Asymétrie de la poitrine : causes, diagnostic et chirurgie de correction

En ce qui concerne la taille et le volume des seins, détrompez-vous, la symétrie est un mythe !

Tous les seins, y compris ceux qui sont symétriques, ont une taille qui fluctue pendant l’ovulation, la grossesse et la menstruation.

Heureusement, des options chirurgicales pour les seins inégaux comme le transfert de graisse, le redrapage de la poitrine et la chirurgie de pose d’implants mammaires apportent une correction esthétiquement spectaculaire à cette anomalie.

Probablement, l’un de vos seins s’affaisse un peu plus ou vos mamelons ne sont pas de la même forme. Rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule.

Qu’est-ce qu’une poitrine asymétrique ?

Très peu d’entre nous, les femmes, ont des seins parfaitement symétriques. Par ailleurs, même les patientes ayant subi une augmentation mammaire, une sur huit aura besoin d’implants de tailles différentes pour chaque sein.

En outre, l’asymétrie des seins correspond à une différence de forme, de position ou de volume. Toutefois, cela ne devrait pas être une source de préoccupation. Mais, bon nombre de femmes peuvent être gênées par leurs seins inégaux.

Si l’asymétrie est sévère, cela peut être défigurant. Les femmes peuvent avoir du mal à trouver des soutiens-gorge, des maillots de bain ou des hauts adaptés ou camouflants.

Les inégalités mammaires ont de nombreuses causes, notamment des modifications hormonales, le traitement du cancer du sein, des lésions traumatiques à la paroi thoracique, la génétique et des problèmes médicaux ou squelettiques sous-jacents.

Les problèmes posturaux et la prise ou la perte de poids peuvent également contribuer à l’apparence et à la sensation des seins asymétriques.

Asymétrie du sein et cancer

Bien que les seins inégaux ne soient pas nécessairement un indicateur de problèmes médicaux, toutes modifications soudaines de la position ou de la forme des seins doivent être étudiées. Les fibromes ou les tumeurs du sein non cancéreuses peuvent causer des irrégularités. De plus, certaines recherches suggèrent que l’asymétrie mammaire est un marqueur du risque accru de cancer du sein.

Parfois, une complication liée à une augmentation mammaire avec des implants peut favoriser l’asymétrie. Par exemple, la contracture capsulaire survient lorsque le tissu cicatriciel interne forme une capsule serrée ou se contracte autour de la prothèse sein qui peut devenir malformé.

Néanmoins, la cause la plus fréquente de l’asymétrie des seins n’est en réalité qu’un coup de dés. En effet, il peut y avoir des inégalités dans la formation de la cage thoracique. Les seins sont des sœurs ! Ils ne sont pas jumeaux et peuvent donc se développer différemment.

Toutes les femmes ne se rendront pas compte que leurs seins sont inégaux. Mais cela peut générer certains problèmes à celles qui envisagent de se faire agrandir la poitrine.  Par ailleurs, une augmentation mammaire peut accentuer les différences. C’est pourquoi la gestion des attentes est un élément clé de la phase de planification d’une chirurgie esthétique des seins.

Correction de l’asymétrie mammaire

Il n’y a pas de solution unique pour les seins inégaux. Planifier une consultation avec un chirurgien plasticien et reconstructeur certifié pour discuter de vos préoccupations est la meilleure façon pour traiter le souci. Il/elle effectuera un examen et vous dira ce qui est possible ou non avec une chirurgie.

La première étape consiste à déterminer la taille idéale des seins pour votre morphologie, en tenant compte de vos objectifs esthétiques et de vos préoccupations concernant la symétrie de votre poitrine.

Reduction ou augmentation seins ?

Votre plan chirurgical peut impliquer l’augmentation de la taille d’un sein ou la réduction de la taille de l’autre. Certaines femmes ont besoin d’implants mammaires de tailles différentes et / ou d’un lifting mammaire d’un côté pour consolider la différence de taille.

Votre chirurgien essayera de faire correspondre les choses aussi étroitement que possible. S’il/elle doit choisir la plénitude du pôle supérieur ou la plénitude du pôle inférieur ; il optera pour la partie supérieure du sein.

Il arrive parfois que l’exécution de la même procédure dans les deux seins fasse l’affaire. Cela pourrait signifier une réduction des deux, avec un sein réduit plus que l’autre, ou une augmentation des deux, avec un sein élargi plus que l’autre.

Parfois, la greffe adipeuse peut égaliser les seins si la différence est d’un bonnet ou moins. Cela implique la collecte de la graisse autologue (via la liposuccion) dans une partie du corps et de la réinjecter dans les seins.

Après un traitement du cancer du sein, la correction chirurgicale de seins asymétriques peut impliquer le déplacement de tissus au sein sur lequel une tumorectomie est réalisée. Le chirurgien peut recourir aussi à l’utilisation de la graisse ou un lambeau de tissu si le défaut est apparent. La chirurgie du lambeau consiste à prendre une section de tissu d’une zone de votre corps, telle que votre abdomen, et à la déplacer pour créer un nouveau tertre mammaire. Dans certains cas, il aura peut-être besoin d’opérer l’autre sein pour créer une bonne symétrie.

Récupération et effets secondaires

Toutes les chirurgies du sein confèrent leur propre part de risques et d’avantages. La récupération est souvent plus longue pour les interventions plus complexes, telles que dans les cas de combinaison de deux techniques chirurgicales.  

Le meilleur moyen d’optimiser les résultats et de minimiser les risques d’effets secondaires, y compris d’insatisfaction esthétique, est de suivre attentivement les conseils de votre chirurgien avant et après l’opération.

Si une poitrine asymétrique est vraiment gênante pour vous, ce genre d’intervention peut considérablement améliorer votre estime de soi. Heureusement que la chirurgie esthétique des seins offre beaucoup d’options qui promettent toutes des résultats très naturels.