Durant son parcours de la vie, la poitrine d’une femme subit de divers changements. A un jeune âge, la poitrine est une source de séduction et un symbole de féminité. Par la suite, après l’accouchement, elle devient une source de subsistance pour une personne minuscule, assez volumineuse pour dégonfler plus tard et finir affaissée.

Tictac, le temps ne s’arrête pas !

En outre, tout le processus de vieillissement peut être vu, dans toute sa gloire déprimante, à travers les seins d’une femme. Les décennies ne sont pas toujours gentilles provoquant ainsi le désarroi des femmes.

 

La taille et la forme de la poitrine féminine est, en grande partie, le reflet de l’horloge biologique qui est soumis à un contrôle hormonal.  Par ailleurs, son apparence change. En effet, deux ans après le début de la puberté l’œstrogène stimule le développement et la croissance des tissus glandulaires gras et suspensifs qui composent le sein. Cela se poursuit pendant environ quatre à six ans environ jusqu’à l’établissement de la forme finale de la poitrine taille, volume et densité.

Autres éléments vectoriels

Il n’est pas juste de voir sa poitrine maigrir suite à une perte de poids. Ce n’est nullement la première partie qui gagne du volume lors d’une prise de poids. Toutefois, la taille et la forme du sein seront principalement affectés par des fluctuations pondérales reflétant la quantité de graisse dans la poitrine.

Les changements hormonaux associés à la grossesse augmentent également la taille de la poitrine en raison de l’hypertrophie des organes causée par la prolactine et la production du lait maternel. Chose qui entraîne des vergetures et la ptose mammaire.

 

À la ménopause, l’atrophie du sein se produit. La diminution de l’œstrogène engendre le rétrécissement du volume des seins. Heureusement, les chirurgies mammaires permettent de rétablir la forme de la poitrine. Par conséquent, il ne faut pas hésiter à demander conseils auprès de votre médecin.

98% des femmes qui ont subi une chirurgie d’augmentation mammaire affirment que les résultats ont atteint ou dépassé leurs attentes. Toutefois, il existe différents scénarios dans lesquels une femme peut choisir de retirer ou de remplacer ses implants mammaires. Par ailleurs, en raison de facteurs postopératoires tels que l’activité physique et le tissu cicatriciel, une chirurgie mammaire de révision n’est pas toujours prévisible.

Si les résultats d’une chirurgie d’amélioration du sein sont insatisfaisants ou si les résultats sont compromis par une rupture de l’implant, une ondulation ou un autre événement malheureux, les méthodes non chirurgicales sont généralement inefficaces. Dans ces cas, un remplacement des implants mammaires, ou un transfert de graisse peuvent être nécessaires pour retrouver le volume et la forme souhaités du sein.

Cependant, en ce qui concerne les révisions du sein, une distinction doit être faite entre ce qui est nécessaire et ce qui est souhaité. La révision ou le remplacement des implants mammaires n’est vraiment nécessaire que si une femme a un problème avec ses implants mammaires.

Mais certaines femmes décident de subir une deuxième intervention pour changer leur taille ou même opter pour une révision complète pour changer le type d’implant (gel salin ou silicone). Cela donc, leurs permet éventuellement d’ajouter d’autres chirurgies telles que le lifting des seins.

En d’autres termes, il existe de nombreuses raisons pour qu’une patiente opte pour une chirurgie de révision.

Si vous avez le syndrome de la Pologne ou une différence de taille ou de forme entre vos seins, cela peut être amélioré avec une intervention chirurgicale. Le traitement peut inclure un lifting des seins, une réduction ou un également une augmentation mammaire.

Correction de l’asymétrie mammaire

Il est très commun d’avoir une légère différence dans la forme et la taille de vos seins. D’autres parties de notre corps ne sont pas symétriques et c’est aussi le cas avec le tissu mammaire. Dans la plupart des cas, cela t n’est pas aussi grave pour envisager de subir une intervention chirurgicale.

L’une des causes connues des seins asymétriques est le syndrome de la Pologne. La pathologie entraîne une réduction de la taille de l’un de vos seins et parfois du muscle thoracique sous-jacent et de la cage thoracique sous-jacente. On pense que cela est dû à une insuffisance sanguine dans la zone du sein pendant l’enfance. Il est connu d’affecter le côté droit plus fréquemment que le gauche et est en fait plus fréquent chez les hommes. Cependant, la condition est plus détectable chez les femmes en raison du volume de leurs poitrines. Le syndrome de la Pologne peut également être associé à des anomalies dans le bras et la main sur le côté affecté. La plupart des personnes qui éprouvent une asymétrie mammaire ne souffrent pas de ce syndrome et la cause de l’asymétrie est réellement inconnue.

Si vous craignez que vos seins soient asymétriques, n’hésitez pas à chez un chirurgien plasticien pour discuter de ce qui peut être fait pour améliorer votre cas. L’asymétrie mammaire n’est pas considérée comme un trouble dangereux, à moins que vos seins n’aient récemment développé d’asymétrie. Si vous avez remarqué un changement récent de la forme de votre sein ou une décharge de votre tétine, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste.

L’impact de la condition sur votre vie

Avant la correction de l’asymétrie de la poitrine, la pathologie provoque de la détresse et de l’embarras chez ces patients. En outre, améliorer la symétrie de vos seins avec une chirurgie esthétique peut vous faire sentir mieux. Vous ne seriez plus limitée à certains styles de vêtements pour camoufler la différence de taille ou de forme de vos seins.

Certes, l’asymétrie mammaire varie d’une patiente à une autre. Par ailleurs, il est suggéré de déterminer vos objectifs avant de subir la chirurgie en répondant à certaines questions comme le volume idéale que vous préférez, si vous êtes satisfaites de la position de vos tétons et si vous trouvez que vos seins sont de forme normale.

Selon vos réponses à ces questions, vous pourriez avoir besoin d’une intervention chirurgicale sur l’un de vos seins. Cela donc peut impliquer soit une réduction mammaire ou une augmentation du sein qui manque du volume ou également un lifting du sein si votre tétine est dans une position basse.

Votre chirurgien discutera des options les plus efficaces pour votre cas. Chose qui vous permettra de décider si la chirurgie vous convient.

Au sein de notre établissement hospitalier, vous êtes toujours notre priorité. Par ailleurs, nous avons donc développé une charte de sécurité de la chirurgie mammaires que toutes nos équipes et chirurgiens non seulement respectent mais, aussi pour vous assurer de recevoir les meilleurs soins complets à chaque étape de votre expérience avec nous.
Depuis votre premier contact avec votre conseiller patient, nous serions à votre disposition pour vous écouter et vous assurez que vous n’auriez pas de regrets.

Processus de consultation et de soins

Comme nous voulons toujours être sûre que votre décision de vous refaire les seins chez nous émane de votre propre gré. Nous insistons à vous accorder sur une période de réflexion avant toute intervention. Cela donc est pour vous laisser le temps dont vous auriez besoin pour considérer vos options et prendre votre décision finale sans la moindre pression.
Nous savons que vous cherchez le meilleur. Par ailleurs, nous insistons sur l’utilisation des implants fabriqués par des laboratoires renommés et de confiance tels que Polytech Health, Mentor, Allergan, Sebbin, etc ainsi que leurs partenaires.

Traditionnellement, les implants mammaires ont été insérés manuellement. Cependant, tous les implants peuvent maintenant être passés à travers un entonnoir stérilisé puis placés directement sous la peau ou les muscles avec un minimum de contact manuel. Cette technique réduit les incisions et la pression nécessaire pour insérer des implants en atténuant à la fois les ecchymoses sur les tissus mammaires aux alentour.

Nous avons établi des normes élevées pour nous-mêmes afin d’être toujours conforme au Registre des implants mammaires et atteindre les niveaux les plus exigeants.

Pour garantir votre sécurité, nous enregistrons toutes les utilisations de l’implant et collaborons avec nos hôpitaux pour se conformer au Registre des implants mammaires.

Pour plus d’informations sur les chirurgies des seins que nous réalisons, veuillez en parler avec nos experts conseillers patients.

Et oui ! Vous n’aurez plus besoin de travailler hard dans la salle de muscu pour avoir des mollets d’athlètes. Cela nécessite simplement la pose d’implants. Toutefois, cette correction chirurgicale est également recommandée pour corriger les malformations congénitales ou certaines blessures. Il s’agit d’une chirurgie à faible risque dont beaucoup de patients masculins s’y intéressent.

Les caractéristiques des implants pour mollets

 

Tout comme les implants utilisés pour l’augmentation mammaire ; les implants de mollets existent sous des formes et de tailles différentes dont les avantages et les inconvénients sont toujours discutables.  Parmi ceux-ci, les implants en gel de silicone qui sont les plus fréquemment utilisés.

Ces derniers ont les mêmes caractéristiques qu’un muscle tonique et sportif. Souples mais solides et très résistants aux fortes pressions créées par des activités intensives. De plus, ces implants peuvent être sculptés dans des formes personnalisées avant la chirurgie pour s’adapter même aux muscles asymétriques.

Dites au- revoir aux mollets de coq

 

L’implant est placé à travers une poche que le chirurgien créé entre le muscle et le fascia. Les patients hommes les hommes sont plus susceptibles de demander une augmentation assez importante des mollets médians et latéraux.

Les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes exigences bien qu’il s’agit de la même technique chirurgicale. Cependant, 98% des femmes et 75% des hommes sont extrêmement satisfaits de la chirurgie de l’augmentation du muscle gastrocnémien. Les bodybuilders placent 2 implants par jambes pour une augmentation optimale de circonférence.

La laryngoplastie également appelée chirurgie des cordes vocales est une intervention qui combat les changements liés à l’âge en resserrant les cordes vocales. C’est comme un lifting, mais pour votre voix !

De rouille et de cordes

Alors, pourquoi un lifting des cordes vocales ? Eh bien, comme toutes les autres parties du corps, les cordes vocales sont aussi influencées par le vieillissement. Constituées de collagène, graisse et muscle, les cordes vocales s’affaiblissent au fil du temps. Tout comme la peau de votre visage.

 

 

Divers facteurs peuvent contribuer au vieillissement de la voix y compris la génétique, la santé générale, ainsi que le style de vie comme le tabagisme et la consommation excessive de l’alcool. Certaines maladies et conditions médicales peuvent également provoquer le vieillissement prématuré de la voix, l’enrouement et le manque de portée vocale.

Les médecins et les spécialistes de la voix peuvent utiliser des charges injectables. Et oui, les mêmes produits utilisés pour le remplissage des rides et des sillons du visage. Les implants peuvent également être introduits par des incisions effectuées dans le cou, rapprochant les plis vocaux pour avoir une voix plus jeune certes, plus puissante et plus claire.

Lire la suite de

La revendication des contrôles de santé avant toute procédure majeure de chirurgie esthétique est obligation dont le but est d’optimiser la sécurité des patients et d’assurer le succès de l’intervention. De ce fait, la plupart des professionnels du corps médical croient que cela permet de détourner tous risques de complications.

Soyez honnête avec votre médecin

Les bons chirurgiens reconnaissent l’importance de s’assurer que leurs patients sont suffisamment sains pour certaines procédures Ils ont tendance à pratiquer un degré d’autorégulation.

Dans la plupart des cas, votre chirurgien examinera vos antécédents médicaux et les résultats de tout test pour être sûre que vous êtes apte à subir une intervention chirurgicale en toute sécurité. Ceci est absolument dans votre meilleur intérêt. Si votre chirurgien refuse de réaliser une chirurgie parce que votre santé pourrait être mise en danger, vous pouvez toujours avoir une deuxième opinion. Mais ne pas perdre de vue le fait qu’ils vous ont probablement refusé pour une bonne raison. Par ailleurs, même si vous êtes tenté de mentir au sujet de votre historique médicale de crainte de ne pas atteindre vos objectifs sur le plan physique. Il faut réaliser que certaines choses sont tout simplement trop dangereuses pour valoir les risques qu’elles présentent.

Les tests médicaux

À cette fin, nous avons examiné les évaluations les plus courantes auxquelles vous pourriez être soumis lors d’un examen médical.

Gardez à l’esprit que les types de tests que vous effectuez varieront en fonction de divers facteurs. À cette fin, nous avons examiné les évaluations les plus courantes auxquelles vous pourriez être soumis lors d’un examen médical.

 

Une analyse d’urine, une série de tests sanguins, un électrocardiogramme, un test d’effort cardiaque, une radiographie et une tomographie, une mammographie et de toute évidence un test de grossesse pour les femmes. Cette liste de tests médicaux est à prendre au sérieux.

Pourquoi ces tests sont-ils si importants ?

Le plus souvent, l’inquiétude concerne l’anesthésie. La plupart des procédures de chirurgie esthétique, des liftings, la liposuccion, etc. nécessitent une anesthésie générale ou locale. Parfois, vous recevrez même une combinaison d’anesthésie locale et de sédation.

Autres conditions

Les troubles cardio-vasculaires, ou au niveau des poumons ou autres organes vous mettent à risques une fois vous êtes sous anesthésie. Bien sûr, vous n’avez pas besoin d’une maladie rare pour avoir des préoccupations. Cependant, plusieurs conditions présentent les risques les plus élevés pour les patients. En outre, cette liste de vérification d’évaluation préopératoire standard permet de vous informer avant votre intervention.

– L’âge

– Le diabète de type I

– Maladie pulmonaire obstructive chronique

– Insuffisance rénale avancée ou maladie du foie

– l’obésité

– Le tabac

Cela dit, si vous souffrez de l’une de ces conditions, ne perdez pas espoir. Certains comme l’obésité et l’hypertension sont gérables ou réversibles.

L’évaluation psychologique

 

Hormis l’examen de votre santé physique, de nombreux chirurgiens considèrent que les patients qui sont sous traitement psychiatriques et / ou qui prennent des médicaments psychotropes présentent un risque élevé. De ce fait, si votre chirurgien plasticien suspecte que vous êtes psychologiquement inapte à subir une intervention chirurgicale, il vous demandera d’abord de procéder à une évaluation psychologique par un professionnel de la santé mentale pour être autorisé à subir votre chirurgie.

Souvenez-vous de cette scène mythique du non moins mythique Fight Club, où le narrateur et Tyler, le personnage joué par Brad Pitt, s’introduisaient de nuit dans une clinique esthétique afin de récupérer les déchets des liposuccions réalisées au sein de l’établissement. Une foi la graisse récupérée, Tyler se lançait dans une fabrication effrénée de savon à base de graisse humaine.Lire la suite de

Son livre « Mon petit cœur de beurre » a vu le jour ce mercredi 24 Mai pour raconter à ses fans ses débuts dans l’univers de la musique. La chanteuse française Nata­sha St-Pier a révélé plusieurs détails et secrets sur sa vie personnelle et professionnelle.

Contrairement à plusieurs de ses consœurs, la jeune artiste n’a pas eu honte de révéler qu’elle a succombé à la chirurgie esthétique, tout en expliquant les circonstances de cette aventure. En effet, elle a avoué qu’elle a pris la décision de se faire ses seins par la pose de prothèses sous la pression de son impré­sa­rio.

La chanteuse était vraiment très jeune, quand son agent Guy Clou­tier lui a mis la pression et l’a presque forcée pour se faire opérer les seins et «pour rentrer dans le moule», comme l’a expliquée Natacha dans son témoignage. Elle a indiqué qu’elle a pu refuser cette proposition «insistante», mais elle était tout juste majeure (à 18 ou 19 ans), donc elle a accepté de se faire poser des implants pour agrandir sa poitrine, bien qu’elle n’était pas à l’aise avec.

Dans son livre, elle a expliqué les circonstances de ce traitement chirurgical pour agrandir ses seins. «Cette proposition m’avait été faite de manière pas très délicate», selon ses dires. Son agent Guy Cloutier lui répéta toujours « Natasha, t’as vraiment pas de seins ! Avec une grosse poitrine et un profond décolleté, tu cartonnerais ! ». Bien qu’elle ne fût pas très convaincue par cette histoire, Natacha a accepté de recourir à cette intervention mammaire.

Plusieurs années plus tard, et quand elle avait 32 ans, la jeune chanteuse française n’a pas hésité une seconde à retirer ses prothèses pour revenir à ce qui lui convient le mieux : le naturel.

Dans «Mon petit cœur de beurre», Natacha a également parlé des problèmes de santé de son bébé Bixente, né avec une malformation cardiaque, et qui a subi une opération à cœur ouvert. Natacha a affirmé que son bébé va très bien, et qu’il pourra désormais mener une vie normale.

L’intérêt pour l’utilisation de transplantation de graisse autologue à des fins de reconstruction mammaire et cosmétiques date depuis les 3 dernières décennies. Cependant, l’injection de tissu adipeux dans le sein a été soumise à trois facteurs limitatifs. Premièrement, l’injection de graisse dans la poitrine pourrait entraîner nécrose de graisse, une formation de kystes et des indurations qui pourraient être confondues avec des implications oncologiques. Deuxièmement, le degré de réabsorption du tissu adipeux injecté est imprévisible. Troisièmement, l’inadaptation de l’approche chirurgicale, le lipofilling mammaire, à toutes les patientes.  D’où, la récurrente interrogation :Implants ou injection autologue, quelle méthode choisir ?Lire la suite de

La première utilisation de la chirurgie du transfert de graisse pour remplacer les implants date depuis environ 100 ans. Au début, certaines chirurgies comme le transfert de graisse ou la liposuccion ont étaient critiquées. Les risques de complication et de décès étaient fort élevés à l’époque. A présent, plusieurs chirurgies peuvent être combinées suite au consentement du patient pour assurer le meilleur des résultats pour un lipofilling des seins ou autre partie du corps.

Certes, la norme pour l’augmentation mammaire reste la pose des implants. Cependant, pour les patientes qui refusent d’introduire un objet étranger dans leurs corps de crainte d’avoir des complications comme la dureté qui se forme autour de l’implant ou la distorsion du sein chez les patients à peau mince. Toutefois, beaucoup de patientes les portent sans problèmes.

Avantages

Par ailleurs, une augmentation ou une reconstruction mammaire idéale sera toujours réalisée avec l’usage des propres tissus de la patiente. Cela donc est possible grâce à l’évolution des techniques de transfert de graisse, de la liposuccion et le lipofilling pour mieux reconstruire le sein.

Si les cellules graisseuses sont soigneusement placées sous la peau dans le tissu mammaire, les cellules adipeuses vont prendre et croître et augmenter le volume du sein. Cependant, il est bon à savoir que cette technique ne peut pas être adaptée à toutes les patientes car elle dépend de leurs objectifs après la chirurgie réparatrice et esthétique des seins.

Mise en garde

 

technique de lipofilling des seins

Les patientes qui envisagent de subir ce type de plastie doivent faire une mammographie et une échographie avant la réalisation de l’intervention et par la suite continuer à se faire des examens de contrôle à travers des mammographies. Pendant les années qui suivent. Cela donc est pour éviter les complications post-opératoires.
Le lipofilling mammaire est une chirurgie reconstructrice assez sollicitée et recommandé aux patientes atteintes par le cancer des seins. Pour ne pas nuire à un tel grand potentiel, elle doit être réalisée par des chirurgiens compétents dans des établissements hospitaliers de confiance. De ce fait, une consultation approfondie avec le médecin traitant est indispensable avant toute prise de décision d’entreprendre un traitement.Save

Save

Lire la suite de

On sait tous que, pour relancer leurs trafics, les médias lancent des intox. Cela éveille la curiosité des gens et les incite à partager l’information sur les réseaux sociaux. L’une des rumeurs activement partagée sur le web ces derniers temps évoque une relation amoureuse entre Pamela Anderson et Julien Assenge, le célèbre fondateur de WikiLeaks. En comparaison avec d’autres rumeurs bien tissées, il semble que celle là est complètement ratée. Alors que Pamela semble seulement intéressée par le sexe, Julien lui est un génie, un homme fort qui a fait tomber des gouvernements. À ce jour il est bloqué à l’ambassade de Londres, à cause d’un mandat d’arrêt international émis contre lui.

Pamela est-elle amoureuse de Julien Assenge ?  

poitrine attirante grace à chirurgie seins tunisie

Le Journal Paris match rapporte que le cyber-militant passe son séjour à l’ambassade de l’Équateur dans des conditions idylliques. Il peut recevoir plusieurs personnalités comme Pam, qui ne cesse de multiplier les visites depuis 4 mois. À chacune de ses venues, la star Canadienne se présentait en tenu sexy. Elle n’hésite pas à montrer son décolleté généreusement crée par  la chirurgie des seins.

Elle prétend être énormément inquiète pour sa santé. Lors de l’une de ces dernières interviews, elle confie que le  célèbre Hackeur a perdu du poids à cause de la pression qu’il continue à subir. Elle ajoute aussi qu’elle est fière de lui rendre visite régulièrement et qu’elle adore voir son sourire. Pour elle, Julien est victime d’une grande injustice. C’est un grand homme qui mérite être honoré et non d’être traité comme un criminel.

Pamela est tombée sous le charme de Julien Assenge. Il n’y a aucun doute sur ce point. L’homme jouit d’une allure charismatique et d’un charme irrésistible. À 47 ans, la star d’«Alerte à Malibu» ne réussit pas à dissimuler son faible pour lui. De plus, sortir avec une telle personnalité fait le buzz et attire les projecteurs. Qu’elle soit follement amoureuse de lui n’est pas très étonnant. Mais, penser que cet amour est vraiment partagé par Julien n’est pas assez convaincant. Le couple semble oxymore et on n’arrive pas à gober le fait qu’il existe réellement une histoire d’amour entre Pamela Anderson et Julien Assenge.

 

 

La réponse de Julien Assenge

Dans une interview accordée à la radio australienne, Julien Assenge répond à la question « quelle est la nature de votre relation avec Pamela Anderson ? » d’une manière très vague. Il stipule qu’il trouve Pamela belle et intelligente, qu’il aime bien la voir et qu’il n’aime pas divulguer des informations sur sa vie privée. Julien et Pamela sont-ils vraiment amoureux l’un de l’autre ou bien ils sont juste des amis ?

Le culte de la beauté peut conduire les gens à une métamorphose totale ou partielle. Quand on commence à vouloir des lèvres pulpeuses ou juste donner un coup d’éclat à son visage, la chirurgie ou la médecine esthétique est alors envisagée.

Avantages de la chirurgie esthétique

Nul ne peut nier les bénéfices d’ordre physique et esthétique des interventions chirurgicales ou des actes médicaux ainsi que le bénéfice psychologique qui en découle. Plusieurs patientes se déprécient carrément et n’osent même plus être à leur aise devant leur conjoint à cause d’un relâchement cutané prononcé des suites d’une fluctuation de poids ou de grossesses. Elles se déprécient, alors, à cause de leurs seins tombants et perdent leur confiance en elles. Mais grâce à la chirurgie des seins, qui fait partie des interventions esthétiques les plus pratiquées de nos jours, elles retrouvent leur féminité bafouée par l’allaitement ou la vieillesse et plus d’assurance.

Selon le cas de chaque patiente, les chirurgies les plus courantes sont l’augmentation des seins par pose d’implant ou par injection de graisse autologue, nous avons aussi le lifting mammaire, ou la réduction des seins qui peut résoudre en plus d’un problème esthétique un problème physique et fonctionnel.

Finie l’époque des starlettes toutes maigres

Finie la dictature du corps maigrichon à la limite anorexique des mannequins, c’est désormais fini l’ère des femmes sans forme qui servent de porte manteau dans les défilés. Et heureusement pour les « mode-addicted » qui n’arrivaient plus à suivre ce dictat pour être comme les top modèles. Aujourd’hui la femme s’impose avec ses rondeurs, et ceci a été insufflé par des stars comme Jennifer Lopez, Beyoncé qui ont démocratisé les formes généreuses. Désormais, même les femmes qui ont de petits seins ou de petites fesses osent maintenant la chirurgie esthétique pour galber leurs corps et avoir plus de volume là où il faut.

Chirurgie esthétique et bien-être à la portée de tous

Que ce soit pour rafraîchir son teint par un lifting ou pour réduire son tour de taille par une liposuccion ou encore pour augmenter le volume de ses seins ou de ses fesses, les chirurgies esthétiques sont de plus en plus pratiquées dans un cadre des plus professionnels et à des prix concurrentiels. De plus en plus de cliniques, jouissant d’une renommée mondiale grâce à l’expertise des chirurgiens qui y opèrent et le matériel à la pointe de la technologie, vous assurent un rapport qualité prix des plus satisfaisants.

Les interventions d’augmentation mammaire sont parmi les plus pratiquées, en France et dans le reste du monde. Les raisons pour lesquelles les femmes choisissent cette chirurgie varient d’une femme à une autre, mais généralement partagées entre psychologique et esthétique.

Augmentation mammaire en Tunisie

Être encore une opération réelle, ce qui implique une anesthésie, il est important d’être sûre à 100% avant de prendre la décision de subir une augmentation mammaire. Voyons ainsi les avantages et les inconvénients de cette chirurgie.

C’est quoi l’augmentation mammaire ?

C’est une intervention de chirurgie esthétique qui prévoit l’augmentation de la circonférence et le volume de la poitrine. Elle est réalisée sous anesthésie locale ou totale et consiste à insérer une prothèse (ronde ou anatomique) sous le muscle pectoral, ce qui augmente le volume du sein au moins d’une taille. Il est aussi possible d’injecter la propre graisse de la femme si elle en a en surcharge, c’est la technique de Lipofilling. Ce sont les mêmes procédures que pour la reconstruction mammaire en cas de retrait provoqué par le cancer du sein (mastectomie).

Dans ces cas, nous ne recommandons pas la chirurgie :

Reconstruire la poitrine n’est pas forcément une preuve de sous-estime de soi. Bien que l’apparence physique après toute transformation de chirurgie esthétique ait des effets psychologiques sur la personne qui la subit. Selon une étude menée par l’American Journal of Epidemiology, le risque de suicide chez les femmes qui ont subi une opération d’augmentation mammaire pour des raisons esthétiques, est 3 fois plus élevé. D’où, il est toujours recommandé de recourir à un psychologue pour faire face à l’intervention de la meilleure façon.
Les cas où il n’est pas recommandé de recourir à l’intervention sont les suivants :

Fragilité psychologique : la dépression, la mauvaise alimentation, l’automutilation. Changer son apparence physique pour renforcer son estime de soi est comme se cachant derrière un doigt.

Réaliser un désir des autres : les jugements des hommes font venir le complexe, son partenaire lui a dit clairement qu’il aimerait que ses seins soient plus grands ? Y a des raisons qui peuvent affecter son estime de soi et l’amener à envisager une plastique du sein.

Limite d’âge : en raison des risques liés à l’anesthésie, pratiquant ce type de chirurgie après 50 ans est fortement déconseillé.

Les cas où l’augmentation mammaire est bénéfique :

Raisons esthétiques : pour corriger une défaillance ou une diminution du volume du sein après la grossesse ou un amaigrissement fort, l’harmonisation des seins de taille inégale, améliorer l’apparence et le volume d’une petite poitrine.

Motifs de reconstruction : après l’amputation chirurgicale due par exemple à une tumeur.

Les conditions préalables essentielles ?

Être en bonne santé, à la fois physique et psychologique, et être réaliste : Il faut garder à l’esprit qu’une fois reconstruits, les seins ne seront pas parfaits !

Avant de se jeter à l’eau :

Avant d’obtenir ses implants mammaires, il est important de bien choisir son chirurgien plasticien qui doit être en mesure d’approuver (ou rejeter) sa décision et lui rassurer en répondant à toutes ses questions, même les petites telles que comment il effectue l’opération ? Quel type d’anesthésie choisir ? Comment se déroule-t-elle la convalescence ? Quels sont les risques postopératoires ? etc.