Mésothérapie en Tunisie : traitement esthétique sans passer par le bistouri

mésothérapie-TunisieLa mésothérapie est l’un des principaux traitements de la médecine esthétique, une technique qui permet essentiellement l’élimination de la stagnation des fluides dans les tissus sous-cutanés et cutanés (la fameuse «rétention d’eau»).

De nos jours, ce traitement d’injection locale est devenu sans aucun doute, un allié de choix en esthétique.

C’est quoi la mésothérapie ?

L’objectif de la mésothérapie en Tunisie, est avant tout de détoxifier notre corps des déchets excessifs, d’éliminer les liquides et, en même temps, de tonifier et de lisser notre peau.

La mésothérapie doit être effectuée par un médecin et, dans tous les cas, seulement après que le patient a été soumis à un diagnostic précis.  Le spécialiste pourra établir la technique de mésothérapie adaptée aux problèmes de rétention et d’accumulation spécifiques du patient.

Le processus de ce traitement, consiste à injecter dans des zones spécifiques par voie intradermique (dans le derme, juste sous la partie superficielle de la peau) une substance médicamenteuse à l’aide d’une seringue à petite aiguille. Son intérêt réside essentiellement dans l’injection répétée et en faible quantité de produits habituellement utilisés en médecine générale (anti-inflammatoires, décontracturants, vasodilatateurs…) mais aussi de produits homéopathiques et phytothérapiques.

Indications

En Tunisie, la mésothérapie peut être utilisée comme forme thérapeutique de résolution contre les pathologies suivantes :

1/Rajeunissement du visage

2/type d’affection dermatologique

3/Arthropathie et ostéopathie

4/Adiposité au niveau du district

5/Micro – Traumatismes des Activités Sportives

6/Cellulite (panniculopathie Œdemato-fibro-sclerotique)

7/Réhabilitation physique

8/Insuffisance lymphatique et veineuse

Comment se déroule-t-elle une séance de mésothérapie en Tunisie ?

En Tunisie suite à un examen médical approfondi, le spécialiste peut concevoir son propre “cocktail” en fonction de la pathologie à traiter. Le médecin sélectionne alors ses produits selon les besoins de la peau du patient, c’est-à-dire un mélange de substances à base de vitamines, de minéraux, d’acides aminés et parfois d’acide hyaluronique hydratant dilué. La solution peut d’ailleurs être modifiée au cours des consultations afin de s’adapter à l’évolution du problème. Il est évident que la fréquence et la durée des séances se déterminent en fonction de son importance et de son ancienneté. “Pour un soin standard, il faut compter 3 à 4 séances d’une vingtaine de minutes, tous les 10 à 15 jours puis tous les mois en traitement principal. Puis 2 à 3 séances tous les 3, 6 ou 12 mois, pour une cure d’entretien qui s’établit en fonction de l’âge et de la nature physiologique du patient. Pour les patients les plus sensibles, il est toutefois possible d’appliquer une crème anesthésiante 30 minutes avant la séance.

Quels sont les résultats après les séances de mésothérapie ?

Le résultat en termes de symptomatologie est rapide : après 2-3 séances, vous ressentez un sentiment bénéfique général, avec une atténuation de la perturbation. Après les 6-7 premières séances, il est déjà possible de voir une amélioration de l’apparence globale de la peau.

Les résultats les plus importants en termes de volume et de variation de la forme du membre sont observés à distance, après environ 4-5 mois de traitement d’entretien.

Cependant, deux aspects doivent être soulignés :

– le résultat dépend de l’état de l’évolution de la maladie : une cellulite initiale (au stade I) répond très bien et rapidement aux thérapies ; une cellulite avancée (au stade III-IV) ne répond que dans une faible mesure aux thérapies qui, cependant, arrêtent l’évolution et contrôlent les symptômes.

– les meilleurs résultats sont obtenus qu’avec un traitement global du problème : il est donc essentiel d’accompagner le traitement de mésothérapie aussi une éducation nutritionnelle, la correction posturale, l’activité motrice améliorée, des thérapies physiques (drainage lymphatique manuel, thérapie de pression d’air, etc.).