Spécial pompe à sein

Les pompes d’agrandissement du sein sont une méthode non chirurgicale qui permet d’agrandir la taille des seins. Le fonctionnement est basé sur le principe de l’expansion tissulaire en réponse à l’étirement. Certains essais cliniques ont montré que ces dispositifs peuvent produire des résultats satisfaisants. Cependant, l’utilisation de cette méthode est toujours limitée.

Des études montrent que jusqu’à 70% des femmes sont insatisfaites de la taille ou de la forme de leurs seins. Par ailleurs, ces dernières déclarent qu’elles aimeraient avoir des seins plus gros. Les femmes qui sont moins satisfaites de la taille de leur poitrine sont également plus susceptibles de manquer de confiance et d’être anxieuses par rapport à leurs apparences.

pompe-seins

Alors que les interventions d’augmentation mammaire sont depuis longtemps souvent réalisées avec succès, de nombreuses femmes sont naturellement réticentes à subir une intervention chirurgicale. Cela a conduit à l’émergence d’approches non chirurgicales de l’élargissement du sein dont les pompes d’élargissement du sein.

Les pompes d’agrandissement du sein sont des dispositifs qui s’appuient sur le concept de l’aspiration dans une tentative d’élargir et d’agrandir le tissu mammaire. La plupart de ces appareils sont constitués des composants suivants :

Un bonnet en silicone ou en plastique avec des bords rembourrés qui fonctionnent comme un joint. Le bonnet est rattaché à un contrôleur alimenté par batterie (la pompe à seins)

Certains appareils sont également livrés avec un soutien-gorge de type gilet pour contenir et dissimuler le système. Des modèles bon marché sont livrés avec une pompe manuelle au lieu d’une pompe à piles.

Quels sont les avantages d’une pompe à seins ?

Ces appareils ont été conçus aux femmes qui désirent avoir des seins plus gros mais ne veulent pas aller sous le couteau. Comme le fonctionnement est purement mécanique, par opposition aux crèmes et aux pilules qui peuvent interférer avec les hormones ; les fabricants affirment qu’il s’agit de la seule véritable méthode d’agrandissement mammaire naturelle non chirurgicale disponible aujourd’hui.

Les pompes d’augmentation mammaire ne sont pas strictement réglementées par les autorités. Mais, certains fabricants promettent une augmentation significative de la taille des seins après seulement quelques semaines d’utilisation, sans effets secondaires avec des résultats permanents.

Comment fonctionnent les pompes d’élargissement du sein ?

Les pompes d’amélioration des seins fonctionnent à peu près de la même manière que les ventouses : le bonnet couvre la poitrine et les bords rembourrés forment une bonne étanchéité. L’air est aspiré hors de l’espace à l’intérieur du bonnet par la pompe. Cela crée une pression sur le sein qui tire physiquement le tissu mammaire vers le bonnet qui couvre entièrement la poitrine qui est étirée dans toutes les directions.

Le stretching ou l’étirement du tissu stimule les cellules à réguler à la hausse leur taux de division, déposer plus de tissu conjonctif entre les cellules, et se réaligner pour se développer dans la direction dans laquelle ils ont été étirés. Ce concept est appelé expansion tissulaire induite par l’étirement. Il est d’ailleurs utilisé dans un certain nombre de traitements médicaux.

Comme la majeure partie du sein est composée de graisse et de glandes mammaires qui répondent parfaitement bien à l’expansion des tissus. L’aspiration du sein augmente la signalisation cellulaire, provoquant une augmentation de l’apport sanguin dans les tissus et une augmentation de la masse tissulaire.

Toutefois, sur le plan technique on peut admettre l’efficacité du mécanisme. Bon nombre d’études ont été menées pour évaluer cette technique et ont conclu que ce genre de système peut entraîner une augmentation de la taille des seins.

Cependant, il existe un certain nombre de limitations à ces dispositifs, sinon, ils auraient déjà dépassé en popularité les implants mammaires.

En effet, la principale limite est que ces appareils nécessitent un engagement important et un investissement en temps avant que vous puissiez voir les résultats.

Dans une étude, les femmes devaient les porter pendant 10 à 12 heures par jour pendant au moins 10 semaines. Chose qui n’est pas faisable, puisque les appareils sont souvent grands, encombrants et difficiles à dissimuler sous les vêtements !